Le Midem 2020 en version digitale jusqu'à vendredi

Midem palais des festivals

Le Midem 2020 est en cours. Mais à Cannes, la musique n'est pas au rendez-vous du Palais des Festivals. Comme pour le Festival du Film et tous les salons de ce premier semestre, le Midem qui était prévu du 2 au 5 juin, a dû jeter l'éponge pour sa version "physique" et se replier sur le digital. C'est ce qui est en cours et qui a commencé hier avec pour la première fois en 54 ans une version 100% numérique, Covid-19 oblige.

Renommé Midem Digital Edition, c'est un nouveau format qui est ainsi proposé avec un service en ligne, accessible à tous, destiné à rassembler la communauté internationale de la musique pour discuter, collaborer et partager des solutions en se concentrant sur les professionnels du milieu les plus touchés. Inauguré (virtuellement) hier à 15 heures par Franck Riester, ministre de la Culture, ce Midem inédit rassemble pendant quatre jours sur le Net 264 intervenants de 48 pays. Ils sont chargés d'animer des keynotes, des conférences et des présentations en direct, tandis que des échanges, des speed-meetings en ligne entre participants sont organisés.

Si l'on peut participer en s'inscrivant sur le site web de l'événement, il faut savoir que les interventions se font en langue anglaise (sans traduction). Au programme pour l'exemple des discussions demain jeudi avec les grandes voix africaines (Youssou N'Dour, A'Salfo de Magic System, et Fally Ipupa) et vendredi avec Akon, la star R'n'B ou encore des "master class" avec des artistes de renom. A écouter aussi des lives d'artistes émergents. En revanche, l'ambiance des années précédentes n'y sera pas. Il faudra attendre pour cela l'année prochaine, pour la 55ème édition, du 1 au 4 juin. En "live" espérons le.

Étiquettes